Freud Quotidien

Paroles de psychanalystes

Françoise Dolto sur la complicité incestueuse de l’enfant

A. Ruffo : « Mais quand le père nie et que la mère est complice, que la mère refuse ou est incapable de protéger son enfant, qu’il faut le retirer du milieu familial, qu’arrive t-il de cette relation avec le père ? »
F. Dolto : « Ca dépend de chaque enfant, et je crois que ça dépendra de la relation maturante qu’il va rencontrer avec la famille dans laquelle il sera placé, ou avec l’éducateur avec qui il pourra parler et qui pourra justement lui faire comprendre que l’excitation dans laquelle était son père, peut-être sans l’avoir cherché, l’enfant en était complice. Parce que je crois que ces enfants sont plus ou moins complices de ce qui se passe…Il faudra leur dire très tôt…qu’ils ont un devoir de se dérober à ça pour que leurs parents restent des parents pour eux… »

(L’enfant, le juge et la psychanalyste, 1986 et 1987, Gallimard, 1999)

Publicités

8 commentaires sur “Françoise Dolto sur la complicité incestueuse de l’enfant

  1. christelle
    30 mai 2012

    cette femme a du faire des dégâts effroyables dans bon nombre de familles…………..une pensée pour les pauvres gosses dont elle s’est « occupé ».

  2. Lijjeson
    12 septembre 2012

    Les enfants seraient donc « plus ou moins complices » des incestes dont ils sont victimes. Question : mais que faut-il faire de la « mémoire » de Françoise Dolto, et, par ailleurs, des psychanalystes qui continuent d’appuyer des propos aussi coupables ?

    Cette théorie de l’inconscient qu’ils cultivent, est monstrueuse. Le mot n’est pas trop fort. C’est un véritable monstre. Une sorte de créature mythologique qui « dévore tout » et tout le monde : plus de libre-arbitre, plus de respect pour les femmes, pour le couple, pour la famille, pour l’amour, pour la vérité, pour la science, et même pour les enfants.

    Un « humanisme » la psychanalyse ? Pour ces psychanalystes qui accusaient les critiques de l’autisme de n’être que des « forces de mort », et bien la voilà la « force de mort » des « temps moderne » : c’est la psychanalyse. Il s’agit d’une théorie barbare et aussi d’un totalitarisme. Mais d’une barbarie et d’un totalitarisme sophistiqués qui avancent sous les masques de l’humanisme, du respect de la personne humaine, et parfois même de la science, en tentant encore de nous mystifier.

    C’est le cas de le dire : « l’habit ne fait pas le moine! ».

    Avec de telles idées, Dolto aura finalement contribué à déculpabiliser les parents des actes les plus délétères contre leurs enfants, pour révéler son imposture. Quelle imposture ? Elle braillait : « les enfants d’abord! » On mesure, à présent, toute l’étendue de l’hypocrisie, de la criminelle hypocrisie de Dolto. « Les enfants d’abord » ? Dans son esprit, certainement pas. Ce serait plutôt : les adultes d’abord, à tout prix, pour qu’ils soient toujours déculpabilisés en face de ces « odieux pervers polymorphes », comme l’écrivait leur saint gourou : le père fondateur de la psychanalyse.

    Décidément, tous les slogans publicitaires et « politiques » ont été bons pour vendre la psychanalyse…

    Tous contre la psychanalyse. Il y a urgence.

  3. Woody Allen 31
    23 septembre 2012

    @Lijjson, « tous contre la psychanalyse » ? mais cela ne fait que les renforcer, il faut tout bonnement les contourner, cesser d’accorder de l’importance à une théorie qui a fait long feu depuis longtemps, qui est moribonde, n’apporte plus rien depuis plus de 30 ans, ne pensez-vous pas plus utile en revanche de faire connaitre les diverses avancées de la neuropsychologie, de la psychologie cognitiviste, de la génétique comportementale, etc. en revanche il est nécessaire de démonter la propagande de caniveau des psychanalyste quant aux TCC, la neuropsychologie, le DSM etc.

  4. coline
    4 décembre 2012

    http://pluzz.francetv.fr/videos/allo_rufo_,73268899.html
    Rufo en rajoute une couche en 2012 (vidéo du 3 décembre 2012 : voir le second témoignage).. Freudquotidien a-t-il l’intention d’accrocher ça à son tableau d’honneur.

  5. Ehret Marie-Lise
    20 décembre 2013

    ça fait plus de dégât, quand vous accordez votre confiance pour le dire et que l’on dévie ces dires, ça fait bien plus de dégats, que de vivre avec une chappe dessus !

  6. Ehret Marie-Lise
    20 décembre 2013

    parler serait être coupable
    se taire serait aussi l’être, où va t-on ?

  7. Ehret Marie-Lise
    20 décembre 2013

    oui, je sais monsieur Ruffo, vos livres se vendent comme des petits pains
    les personnes bien pensentes aiment les jolis phrases et les jolis mots, mais est-ce vraiment tenable ? mes poèmes se vendent moins bien, mais à certains endroits sont plus directs et plus francs……..d’où ma question peut-on être psychanalyste et poète….lacan l’était un peu me direz vous….moi je vous parle de l’heure actuelle

  8. ironie
    11 juillet 2014

    Mme Dolto, peut etre etes vous une mere incestueuse, dans ce cas, il est logique que vous proniez une complicite infantile. je plains vos enfants – un enfant attarde chantant papayou a 50 ans et une guenon savante imitant sa maman –
    je ne me rappelle pas a 8 ans quand j ai ete violee avoir ete complice de mon abuseur…. Mais si vous vous le dites….
    dans votre cas, je propose une psychanalyse toute simple : faire sauter vos dents de devant d un simple coup de poing.
    Mr Rufo, pourquoi ne liriez vous pas Onfray  » le crepuscule d’une idole ? » In finiment plus interessant surtout lorsqu il explique que le pere de freud ayant abuse de lui, ce dernier ayant tellement souffert et ne supportant plus sa douleur va theoriser la notion d enfant qui desire l inceste. Ca me fait beaucoup penser au cas de dolto. Ca fait des annees deja que je pense que dolto mere est malsaine et qu elle a reussi le tour de force de se faire passer pour une grande pedopsychiatre. beuurk !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 28 mai 1986 par dans Françoise Dolto, Parentalité, Sexualité, et est taguée , , , , .

ARCHI-VAIN

CAT & TAIRE

%d blogueurs aiment cette page :