Freud Quotidien

Paroles de psychanalystes

Sigmund Freud sur la défécation du nourrisson

« L’excrément est le premier cadeau, une partie du corps du nourrisson, dont il ne se sépare que sur l’injonction de la personne aimée et par quoi il lui manifeste sa tendresse […] La défécation fournit à l’enfant la première occasion de décider entre l’attitude narcissique et l’attitude d’amour d’objet. Ou bien il cède docilement l’excrément, il le ‘sacrifie’ à l’amour ou bien il le retient pour la satisfaction auto-érotique et, plus tard, pour l’affirmation de sa propre volonté […] L’opiniâtreté résulte de l’érotisme anal, en tant que réaction significative du moi contre les exigences des autres ; l’intérêt centré sur l’excrément se transporte en intérêt pour le cadeau et ensuite pour l’argent. »

(Ueber Triebumsetzungen, insbesondere der Analerotik, 1917, G.W., X, p. 406 & 409. Trad.: Freud, La vie sexuelle, P.U.F., 1969, p. 109 & 111.)

Publicités

4 commentaires sur “Sigmund Freud sur la défécation du nourrisson

  1. woody allen 31
    26 juin 2012

    Et là dessus vous rajoutez les recommandations de la Grande Pythie François Dolto, pour laquelle bien entendu les parents devaient féliciter l’enfant lorsqu’il allait leur présenter son pot avec son caca, l’agréer comme un cadeau magnifique avec force de remerciements, etc. C’est ainsi que dans des familles la présentation du caca devient un rituel sacré « oh le beau caca que tu nous offres ». Et plus grand l’enfant en fera voir à ses parents, car après tout il a été félicité pour leur avoir offert sa merde.
    « foutez la merde c’est le meilleur des cadeaux… »
    aucune idée des conséquences en termes de scénario de vie…
    Mais les psychanalystes sont-ils conséquents ?

  2. Natalia Estragonskaia
    26 juin 2012

    LOL elle est excellente celle-la. C’est du délire en barres effectivement :-))

  3. woody allen 31
    26 juin 2012

    salut Nathalia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 26 mai 1917 par dans Parentalité, Sexualité, Sigmund Freud, et est taguée , , , , , , , .

ARCHI-VAIN

CAT & TAIRE

%d blogueurs aiment cette page :