Freud Quotidien

Paroles de psychanalystes

Catherine Vanier sur la psychanalyse néonatale

« ELLE. Les études montrent de manière terrible que les prématurés courent tous un risque particulièrement fort d’être autiste ou psychotique. Est-ce une fatalité ?

Catherine Vanier. Surtout pas ! Si l’on travaillait partout d’une façon un peu différente, cela pourrait changer radicalement. Mais un service de prématurés sans un vrai travail auprès des parents, des bébés et de l’équipe tout entière peut devenir une fabrique à autistes… »

(Catherine Vanier : « Il faut donner aux prématurés l’envie de vivre », ELLE, le 05 avril 2013)

Publicités

Un commentaire sur “Catherine Vanier sur la psychanalyse néonatale

  1. annafraude
    19 mars 2014

    Le (papier) périodique ELLE possède des études, qu’importe les références : [ les prématurés courent TOUS un RISQUE particulièrement FORT d’être autiste ou psychotique. ]
    Rubrique Chiantifique donc, l’Indispensable Catherine Vanier… Clonons- là d’urgence pour faire des services de prématurés vierges de tout psychotiques et tout autistes. Il y a urgence.

    Et réjouissons nous mes sœurs, agitons nos seins en cœur, en guise de joie et d’allégresse.
    La presse (féminine) ouiiiii, la presse… progresse !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 5 avril 2013 par dans Autisme, Catherine Vanier, Parentalité, et est taguée , , , , .

ARCHI-VAIN

CAT & TAIRE

%d blogueurs aiment cette page :