Freud Quotidien

Paroles de psychanalystes

Aldo Naouri sur l’homoparentalité féminine

« ELLE. Est-ce qu’une femme qui est en couple avec une autre femme peut être distraite de sa toute-puissance maternelle, comme elle le serait avec un homme ?
Aldo Naouri. Oui, si elle est amoureuse et donc détournée de sa fonction maternelle. Mais les effets de l’affichage de cette homosexualité ne sont pas faciles à vivre pour les enfants. A la fin d’une conférence, j’ai été interrogé par une femme qui était dans ce cas-là, avec deux enfants. Elle m’a demandé : « Que peut-on faire pour que ce soit le mieux possible ? » Je lui ai dit : « Si vous le pouvez, ayez deux lits de deux places dans votre chambre. » C’était pour que les enfants puissent éventuellement savoir qu’il y avait une place vide, symboliquement celle d’un père. Elle m’a regardé, ahurie et horrifiée. »

(Aldo Naouri : « Nous sommes tous des parents tordus », ELLE, le 29 mars 2013)

Publicités

Un commentaire sur “Aldo Naouri sur l’homoparentalité féminine

  1. texavery31
    22 avril 2013

    Je ne sais pas si tous les parents sont tordus comme l’affirme le sentencieux Naouri, mais lui oui, tordu de chez tordu ! De plus que signifie la « toute puissance maternelle », encore une invention, une généralisation abusive… Comment prendre au sérieux de tels propos clownesques ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 29 mars 2013 par dans Aldo Naouri, Culture & Société, Parentalité, Sexualité, et est taguée , , , , .

ARCHI-VAIN

CAT & TAIRE

%d blogueurs aiment cette page :