Freud Quotidien

Paroles de psychanalystes

Jacqueline Schaeffer sur la reconstruction psychanalytique

« Sophie Robert : Quel est le rapport entre la sexualité et l’inconscient ? Pourquoi dit-on que la sexualité est coextensive de l’inconscient ?

Jacqueline Schaeffer : Ben écoutez parce que je viens de vous, comme je viens de vous le dire c’est le sexuel infantile qui est le plus marquant. Ce qui s’est passé dans notre petite enfance, on s’est arrangé pour l’oublier, c’est pas qu’on s’est arrangé c’est qu’il y a un refoulement nécessaire, si bien que quelque fois on n’a pas de souvenir d’enfance, quelque fois même tardivement. Mais c’est quelque chose qui va peut-être pouvoir se refaire dans l’analyse. Mais ce qu’il y a d’intéressant c’est que quelque fois ce ne sont même pas des souvenirs qu’il faut retrouver, c’est quelque fois une absence totale, quelque chose qui ne s’est pas passé. Et ça c’est très intéressant parce qu’on peut créer dans l’analyse des choses qui ne se sont pas passées. Parce qu’il y a tout un… il y a toute une construction qui se fait entre l’analyste et le patient, on arrive à reconstruire quelque chose qui a eu plein de lacunes ou qui ont… qui traumatiquement ont laissé des trous voyez, parce que un trauma, bon je pourrais vous donner des exemples bien sûr.Mais quand quelque chose a été traumatique souvent il y a un blanc, il y a quelque chose qui quelque fois est même difficile à récupérer. Qui fait des… qui fait des effets dans le corps ou bien dans dans des symptômes assez assez difficiles.

[…]

Jacqueline Schaeffer : vous allez retrouver quelque chose de votre monde interne, ou le découvrir parce que comme je le disais à un certain moment on peut découvrir des choses qui n’ont jamais existé. On peut faire exister des choses qui n’ont jamais existé. Même dans des choses qui ont été complètement bannies à cause d’un traumatisme. »

(Sophie Robert, Extrait de l’interview de Jacqueline Schaeffer, 2011)


Publicités

Un commentaire sur “Jacqueline Schaeffer sur la reconstruction psychanalytique

  1. Sissi
    1 décembre 2013

    vous zavez un peu bu Madame Schaeffer??

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 20 septembre 2011 par dans Jacqueline Schaeffer, Psychanalyse, Sexualité, et est taguée , , , , , , .

ARCHI-VAIN

CAT & TAIRE

%d blogueurs aiment cette page :