Freud Quotidien

Paroles de psychanalystes

Aldo Naouri sur le rôle du père

« Le père s’est historiquement fabriqué lorsque, fonctionnant sur son seul intérêt, il a délibérément ignoré son enfant pour ne s’intéresser qu’à l’objet sexuel qu’était sa femme. Ce faisant, il a indirectement écarté l’enfant et la mère en mettant de la distance entre eux. La mère n’était plus toute pour son enfant. C’est ainsi que les choses se sont passées dans l’histoire de l’espèce, c’est ainsi qu’elles sont attendues dans la psyché, dans l’équilibre des forces. C’est ainsi qu’elles devraient se passer et qu’elles ne se passent plus. »

(Aldo Naouri contre la tyrannie des mères, Le Point, le 8 septembre 2011)

Publicités

4 commentaires sur “Aldo Naouri sur le rôle du père

  1. fESSEbOUC
    19 mai 2012

    Le message pour les hommes est clair: baisez les mères et négligez les enfants!

    Enfin on va pouvoir répondre à nos plus profonds instincts sans le moindre scrupule, nous avons l’aval non seulement d’un psychanalyste, mais d’un pédiatre!

  2. hypathia09
    30 mai 2012

    Mr Naouri est un vieil homme du passé qui ne voit pas d’un bon oeil que les femmes deviennent leur égale. Il est clairement contre le fait que les femmes puissent décider de leur vie. Il est macho, rétrograde, pédant, et ne sait pas comment vie la majorité des femmes du peuple. Ces femmes qui pendant les deux guerres mondiales, pendant que des hommes de « son acabit » emmenait à la grande boucherie des guerres mondiales; des jeunes hommes. Pères, fils, frères n’étaient plus là pour faire le boulot alors qui a fait le travail à l’usine ? Les fermes ? Les labours ? s’occuper des enfants en même temps ?? travailler plus de 12 h par jour pendant que ces « élites d’hommes » dans leur beaux salons décident de la vie et de la mort des « hommes » ?? Rapellez vous qu’on emploie les femmes quand ces moments là arrivent et que dès que les guerres sont finis (avec les nombreux morts à pleurer). on décide que ces mêmes femmes ne doivent plus prendre « le travail de leurs hommes » et doivent revenir à la maison « faire des gosses » pour remplacer la génération perdue ! Un comble non ? A chaque guerre il en est ainsi et celà me mets en colère ! Mr Naouri devrait prendre sa retraite car il n’est pas en phase avec son temps et ne l’ a jamais été …Un bourgeois qui voit les choses du haut de son perchoir et crois savoir ce qui est bon « pour ces gueuses  » qui se permettent de demander l’égalité ! Les femmes ne sont que des pondeuses pour les générations de « chair à canon » dont l’Etat a besoin et l’Etat a besoin d’hommes comme Mr Naouri pour remettre en place les gens qui voudraient changer l’Ordre des choses …Merde !

  3. Natalia Estragonskaia
    31 mai 2012

    COMMENT peut-on identifier la défense et l’omniprésence de la psychanalyse à un truc « de gauche », quand on lit pareilles conneries. En tant que femme et en tant que mère, j’ai tout simplement envie de lui coller une paire de giffles et de lui broyer les couilles.

  4. Ray-mond
    21 janvier 2014

    Sur Canal+, « Nouvelle édition », 21/10/14, A. Naouri au sujet de la garde alternée :

    « Les mères ont un problème, de nos jours, c’est qu’elles considèrent que la chose la plus précieuse c’est l’enfant, qu’elles sont là à son service »

    « Un père est un individu qui permet à la mère de ne pas sombrer dans le gouffre de la maternité et d’entrainer son enfant avec elle ; c’est-à-dire qu’il doit éventuellement pouvoir la distraire de cet enfant-là (…) et l’ouvrir sur le monde »
    (au fait, si l’objet sexuel tombe dans le gouffre de la maternité… que se passe-t-il ? le crocodile se mord la queue ? hm ça me parait glauque)

    « On s’aperçoit en clinique que, que ce soit l’amant ou la maitresse, c’est toujours quelque chose qu’on a perdu de ce qu’il s’est passé dans les bras de la mère qu’on cherche à retrouver. »

    « (…)attention, ne soyez pas trop érogène avec votre enfant (…) »
    « Comment ne pas être trop érogène avec son enfant ? »
     » (…) si jamais on satisfait son éros avec son enfant, c’est que justement on a ignoré le monsieur qui est à côté. »

    La référence à la « grossesse masculine essayée en 1970 » est hilarante.

    http://www.canalplus.fr/c-infos-documentaires/pid3847-c-la-nouvelle-edition.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 8 septembre 2011 par dans Aldo Naouri, Culture & Société, Parentalité, Sexualité, et est taguée , , , , , .

ARCHI-VAIN

CAT & TAIRE

%d blogueurs aiment cette page :