Freud Quotidien

Paroles de psychanalystes

Jean-Michel Louka sur la question du féminin

« La question du féminin (pas de la féminité, qui est autre chose et est à situer dans le registre de l’Imaginaire) – et ceci pour les deux sexes, car ce n’est pas ici une question d’anatomie et de physiologie, pas plus de génétique -, c’est la question d’une faille, d’une fente, en somme d’un trou, autour duquel se déclenche, se déploie et se résout d’une manière attractive, réelle et irrépressible, le formidable tourbillon du transfert. »

(La question du féminin, le 17 mai 2011)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 17 mai 2011 par dans Jean-Michel Louka, Sexualité, et est taguée , , .

ARCHI-VAIN

CAT & TAIRE

%d blogueurs aiment cette page :