Freud Quotidien

Paroles de psychanalystes

Jacques-Alain Miller sur le « techno-psy »

« Sachez que, dans les profondeurs de l’Etat, des officines obscures travaillent d’arrache-pied à la mise au point d’un prototype encore secret, destiné à mettre progressivement au rancart les psys d’antan : et le psy qui, au nom de son autonomie professionnelle, résiste à sa hiérarchie ; et le psy génial, ne devant sa clientèle qu’au bouche-à-oreille ; et le psy libéral, qui ne doit de comptes qu’à son analysant. Les psys à la poubelle ! Place au techno-psy !

Le techno-psy n’aura pas pour fonction d’accueillir chacun dans la singularité de son désir : quelle perte de temps ! quel mauvais ratio coût-profit ! et puis, guérir avec des mots, c’est de la sorcellerie ! Non, le techno-psy n’écoute pas, il compte, il étalonne, il compare. Il observe des comportements, il évalue des troubles, il repère des déficits. Autonomie zéro : il obéit à des protocoles, fait ce qu’on lui dit, recueille des données, les livre à des équipes de recherche. Les appareils de l’Etat sont là dès les premiers pas de sa formation, et il leur restera soumis au fil du temps par des évaluations périodiques. La vérité est que le techno-psy n’est pas un psy : c’est un agent de contrôle social total, lui-même sous surveillance constante. Je sais : on croirait de la science-fiction. Même Staline n’a pas osé ça. Encore plus fort que la Stasi : elle posait des micros, là on vous branche directement un technicien sur le cerveau. »

(Polémique : mort aux psys? Le Point, N° 1868, le 03 juillet 2008)

Publicités

Un commentaire sur “Jacques-Alain Miller sur le « techno-psy »

  1. Van Rillaer Jacques
    11 juillet 2012

    J-A Miller un nouveau Golovinski ? En tout cas, sa phraséologie sur le complot techno-psy, qui se trame «dans les profondeurs de l’Etat», fait immanquablement penser à la phraséologie nauséabonde des «Protocoles des Sages de Sion (Programme juif de conquête du monde)».

    Miller ou un des siens en viendra-t-il à rédiger et diffuser un texte sur ce «prototype encore secret», ce plan diabolique qui permettra la prise du pouvoir sur le monde par les «techno-psys» et l’établissement une Société pire que l’URSS sous Staline et la Stasi ?

    Hitler s’est appuyé sur le protocole confectionné par Golovinski. Des disciples de JAM vont-ils s’appuyer sur le sien ?

    On aimerait que soient précisés quelques dizaines de noms de ces individus qui vont « brancher directement un technicien sur le cerveau ». Je serais parmi les premiers à les combattre… Je risque d’attendre longtemps.

    JAM sait que ses propos sont délirants, mais il connaît bien cette loi psychologique: «Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose !…» et il en fait parfaitement usage pour les gogos qui l’adulent et les journalistes qui le publient.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 13 juillet 2008 par dans Jacques-Alain Miller, Science, évaluation, DSM & TCC, et est taguée , , , , , .

ARCHI-VAIN

CAT & TAIRE

%d blogueurs aiment cette page :