Freud Quotidien

Paroles de psychanalystes

Jacques-Alain Miller sur le Livre Noir de la psychanalyse

« Un livre comme ça, j’en voudrais un tous les ans! Ça fait le plus grand bien aux psychanalystes d’être régulièrement étrillés, passés au crin ou à la paille de fer. Le président Mao disait: ‘Etre attaqué par l’ennemi est une bonne et non une mauvaise chose.’ Constatons que la psychanalyse existe très fort, pour être ainsi assiégée depuis deux ans, aux niveaux politique, scientifique, et maintenant médiatique. Il faut supposer qu’elle recèle quelque chose de très précieux, dont les psychanalystes sont les gardiens, éventuellement ignorants. »

(Jacques-Alain Miller répond aux anti-freud au sujet du Livre noir de la psychanalyse, Le Point n° 1723, le 22 septembre 2005)

Publicités

Un commentaire sur “Jacques-Alain Miller sur le Livre Noir de la psychanalyse

  1. Jacques Van Rillaer
    6 août 2012

    Le souhait de l’ancien maoïste s’est en partie réalisé avec ces publications qui ont « étrillé » la psychanalyse :

    En 2006 : Borch-Jacobsen, M. & Shamdasani, Sonu : Le dossier Freud. Enquête sur l’histoire de la psychanalyse. Paris : Les Empêcheurs de penser en rond, 510 p.

    En 2010 Onfray, M. : Le crépuscule d’une idole. L’affabulation freudienne. Paris : Grasset, 615 p. Rééd. Le Livre de poche, n° 32309.

    En 2010 : Gauvrit, N. & Van Rillaer, J. : Les psychanalyses. Des mythologies du XXe siècle ? Sophia Antipolis : Book-e-book, 70 p.

    En 2011 : Borch-Jacobsen, M. : Les patients de Freud. Ed. Sciences Humaines, 224 p.

    JAM dit qu’il faut supposer que si la psychanalyse est attaquée, c’est parce «qu’elle recèle quelque chose de très précieux, dont les psychanalystes sont les gardiens, éventuellement ignorants.»

    Il utilise ainsi le premier des 15 mécanismes de défense classiques de la psychanalyse, recensés dans le chapitre du «Livre noir» qui en fait l’inventaire. C’est l’argument «Si nous sommes tant critiqués, c’est la preuve que nous disons vrai», que Freud a utilisé du début à la fin de sa carrière.

    Pour une discussion de ces 15 mécanismes de défense, voir :
    http://icampus.uclouvain.be/claroline/backends/download.php?url=L0ZyZXVkLkRlZmVuc2VzLnBkZg%3D%3D&cidReset=true&cidReq=EDPH2277

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 22 septembre 2005 par dans Culture & Société, Jacques-Alain Miller, Psychanalyse, et est taguée .

ARCHI-VAIN

CAT & TAIRE

%d blogueurs aiment cette page :