Freud Quotidien

Paroles de psychanalystes

Françoise Dolto sur l’envie de bonbon

« Je veux encore illustrer le satisfaire le besoin mais non toujours le désir. Par exemple, un enfant n’a pas besoin de bonbons. II demande un bonbon pour le plaisir qu’on s’occupe de lui, pour qu’on lui parle, qu’on lui montre qu’on l’aime. C’est très intéressant de voir que, si on dit à l’enfant : ‘Ah bien, oui, comment il serait le bonbon ? II serait rouge ?’ On parle, on se met à parler pendant une demi-heure, on parle du goût du bonbon, selon sa couleur rouge, ou bonbon vert ; on peut même dessiner des bonbons. L’enfant oublie que c’est un bonbon qu’il voulait manger. Mais quelle bonne conversation autour des bonbons ! Quel bon moment on a passé ! »

(Tout est langage, Le Livre de Poche, 1989, p. 64)

Publicités

3 commentaires sur “Françoise Dolto sur l’envie de bonbon

  1. Woody Allen 31
    15 novembre 2012

    puis surtout l’enfant à la fin de la bavache va dire « oui et mon bonbon tu me le donnes »… parce que à parler pendant une demie heure de bonbon on ne fait qu’augmenter le désir de bonbon….Question pourquoi a-t-on préter attention à cette Mamie Nova lacanienne ?

  2. horsdanslesgenes
    2 décembre 2012

    Ha ha ha, mon fils autiste préfère le saucisson… référence au phallus qui n’est pas intervenu à temps pour nous séparer ??

  3. lijjeson
    7 mars 2014

    « Je vous ai apporté des bonbons, parce que les fleurs, c’est périssable, et les bonbons, c’est tellement bon ». Jacques Brel, puis informatif que Dolto, assurément.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 14 novembre 1989 par dans Françoise Dolto, Parentalité, et est taguée , , , , .

ARCHI-VAIN

CAT & TAIRE

%d blogueurs aiment cette page :