Freud Quotidien

Paroles de psychanalystes

Françoise Dolto sur l’enfant autiste

« L’enfant autiste est télépathe. J’ai l’exemple d’une petite fille autiste de cinq ou six ans. Sa mère me racontait que lorsqu’elle voyageait avec elle dans le train, c’était intolérable parce que cette enfant parlait toute seule, et elle disait la vérité des gens qui étaient dans le compartiment… Une fois, une voisine disait à sa mère : ‘Je vais à Paris voir mon mari…’, et l’enfant coupait : ‘C’est pas vrai, c’est pas son mari, c’est un monsieur que son mari connaît pas…’ Elle parlait avec une voix bizarre, sans poser son regard, dans un habitus de somnambule. »

(1985, : 392)

« Il y a des enfants qui sont télépathes et voyants : je connais une petite fille qui, dans un train, un jour qu’une dame venait d’expliquer qu’elle allait voir son mari, a dit tout haut : ‘Mais, ce n’est pas vrai ! Son mari, il n’est pas là. Elle va voir un autre monsieur, et elle ne le dit pas à son mari.’ La dame est devenue toute rouge… »

(Lorsque l’enfant paraît. Tome 3. Paris : Seuil, 1979, p. 62).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 17 mai 1985 par dans Autisme, Françoise Dolto, et est taguée , .

ARCHI-VAIN

CAT & TAIRE

%d blogueurs aiment cette page :