Freud Quotidien

Paroles de psychanalystes

Jacques Lacan sur le sexe féminin

« Le sexe féminin a un caractère d’absence, de vide, de trou, qui fait qu’il se trouve être moins désirable que le sexe masculin dans ce qu’il a de provocant, et qu’une dissymétrie essentielle apparaît. »

(Le Séminaire, livre III, 1955-1956)

Publicités

Un commentaire sur “Jacques Lacan sur le sexe féminin

  1. hypathia09
    30 mai 2012

    « moins féminin vide, trou, et moins désirable » dit il le grand Lacan ?? Pourquoi les hommes ont-ils besoins de bordels, de films et livres sexos. Pourquoi les hommes sont ils plus infidèles que les femmes ? Les hommes ne peuvent se passer des femmes uniquement pour leur sexe ! Pourquoi comparer les deux sexes qui en fin de compte sont complémentaires ? Il faut être deux pour faire un enfant. Machisme et sexisme et racisme sont les « trois tétons » de Mr Lacan ! Lui qui aimait les contrepèteries devrait apprécier de là haut ce qu’il tente d’imposer à travers ses « adeptes » ou ses laquais. Allons encore un effort Les psychanalystes reconnaissez que vous êtes pour l’Ordre Moral actuel et que vous avez peur de tomber de vos piédestals. Le sexe des femmes est utile pour vous la preuve vous en avez user et abuser et fait des gosses comme tout le monde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 30 mai 1955 par dans Jacques Lacan, Sexualité, et est taguée , , , , .

ARCHI-VAIN

CAT & TAIRE

%d blogueurs aiment cette page :